Comicszone

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Fables et autres histoires

4 histoires dans ce recueil. 2 one-shots (les premier et dernier épisode) encadrent 2 histoires de, respectivement, 2 et 4 épisodes. Un volume bien épais, donc, mais, hélas, plus cher aussi. Dommage que Panini impacte la pagination de ses ouvrages sur leur prix quand elle augmente, mais pas à la baisse quand elle diminue (voir certains Deluxe comme Secret War ou House of M).

Dans ce recueil, le maître-mot est : intimisme. Intimisme des récits, des situations, des règlements de compte, des face à face, etc ...

Le premier épisode, un one-shot, donc, nous conte un épisode de la vie de Jack de Tous les Contes, du temps de la guerre de Sécession. Sympa, fun, mais pas indispensable pour la compréhension de l'Histoire (avec un gran H, vous l'aurez noté). A moins que cela le devienne plus tard ... Seuls  intérêts de cet épisode : nous montrer à quel point Jack, en toutes circonstances, est un loser pathétique et, surtout, les dessin du trop rare Bryan Talbot.

Le point commun de ce one-shot avec la 2ème histoire, est le réalisme de leur situation, relevée, d'ailleurs, par les dessins, de Talbot, donc, pour le premier,et de Lan Medina, de retour sur la série pour ces 2 épisodes. On notera, tout de même, une différence entre ses dessins, dans cet ouvrage, et ceux dont il nous avait gratifiés dans le premier tome. En effet, l'encrage, dans ce recueil, est plus subtil, et, surtout, les couleurs sont l'oeuvre de l'artiste habituel, maintenant, Daniel Vozzo, et sont plus chaleureux que celles de Sherylin Van Valkenburg dans le premier tome. L'histoire, elle, nous conte une infiltration, effectuée par un groupe plutôt hétéroclite de Fables, dans une ambiance très Oceanesque (mais pas Billy, hein, Danny ...).

Ensuite, on part en virée dans les bois avec Blanche Neige et le Grand Méchant Loup., dessinée par l'artiste habituel, le plus romantique Mark Buckhingham. Rassurez vous, on ne rejoue pas l'histoire, et on ne se rend pas chez Mère-Grand, mais on suit les 2 protagonistes dans leur course pour semer un autre personnage bien connu qui veut leur mort. Révélations et rapprochement en perspective. En parallèle, 2 autres personnages règlent leur compte, et pas devant un verre de bière ...

Le dernier épisode est plus féérique, puisqu'il met en scène Bigby racontant à Mange-mouches (le Prince transformé en crapaud) une histoire fantastique mettant en scène un lilliputien, luttant pour la survie de son espèce, ni plus ni moins. La mise en images est l'oeuvre de Linda Medley, dont le trait aérien, presque magique, rend merveilleusement hommage à la féérie de l'histoire.

Du grand art que ce recueil, graphiquement fabuleux, malgré l'apport de 4 dessinateurs et 4 encreurs différents, mais d'une homogénéité et d'une qualité peu égalés dans la production actuelle. Ne passez pas à côté de Fables. Et faites en profiter votre entourage.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

  • Bourrin?
    Lousy websites . this, you will not have to think about missing your favori... Suite...
    16/06/19 - 12h55
    Par Guest
  • Don Rosa et les canards
    Howw To Earn A Conversation By Using A Girl - 3 Easy Tips Also visit mmy we... Suite...
    16/06/19 - 12h25
    Par Guest
  • Bourrin?
    This warranty covers many parts of the joker123 newest slot game except the... Suite...
    16/06/19 - 11h54
    Par Guest
  • Bourrin?
    Her first single, Will You Dance When camping only peaked at 100 on the Bil... Suite...
    16/06/19 - 11h46
    Par Guest
  • Wolvie au Japon
    As frequently say, it is not always understanding what to write, but how to... Suite...
    16/06/19 - 11h32
    Par Guest
  • Fury
    Once the gymnasts leaqrn visualization use it a step further. You might eve... Suite...
    16/06/19 - 11h02
    Par Guest
You are here: Vertigo Fables t.3 - Romance Fables et autres histoires
icone_rss